La bĂ»che chocolat orange đŸ«đŸŠđŸ˜‰

Quand on a une grande famille recomposĂ©e, pour NoĂ«l 🎄, il faut composer avec les impĂ©ratifs sanitaires de cette annĂ©e si particuliĂšre đŸ˜· : il y aura donc 3 repas de NoĂ«l avec 6 adultes Ă  chaque fois đŸ€·đŸ»â€â™€ïž ! Ce qui signifie 3 menus diffĂ©rents de l’entrĂ©e au dessert đŸ˜± ! PremiĂšre bĂ»che, premier succĂšs : les enfants l’ont appelĂ©e la BĂ»che Hermes, la couleur leur rappelant le Orange emblĂ©matique d’une grande marque 😁.

Premier NoĂ«l, avec une femme enceinte, donc on fait attention… pas d’Ɠufs crus ou insuffisamment cuits …et un impĂ©ratif : du chocolat đŸ« 😉. J’ai donc choisi d’associer le chocolat Ă  l’orange : une base de financier, un crĂ©meux Ă  l’orange (sans Ɠuf), une gelĂ©e Ă  l’orange et une mousse au chocolat aux zestes…. d’orange 😁.

La recette de l’insert crĂ©meux Ă  l’orange vient du site Empreinte SucrĂ©e, ainsi que celle de la mousse au chocolat (sans Ɠufs Ă©galement). La gelĂ©e d’oranges est adaptĂ©e d’une recette de Chic Chic Chocolat ainsi que le financier Ă  la base de la bĂ»che. Il y a pas mal de prĂ©parations mais que vous pouvez Ă©taler sur plusieurs jours. Et vraiment, ça vaut le coup 😍 !

Verdict : un rĂ©el succĂšs, tout le monde a aimĂ© cette bĂ»che ! La fraicheur de l’orange sous ses deux textures, la gourmandise du chocolat font de cette bĂ»che un vrai bon dessert 😋. La mousse est lĂ©gĂšre et bien parfumĂ©e par les zestes mais pas trop.

Organisation : Comme d’habitude, j’ai prĂ©parĂ© ma bĂ»che le soir en rentrant du travail, j’ai donc Ă©talĂ© les prĂ©parations sur plusieurs jours 😉.
J-3 : l’insert crĂ©meux Ă  l’orange
J-2 : la gelĂ©e Ă  l’orange
J-1 : le financier, la mousse au chocolat et le montage de la bûche
J : la décoration au spray velours et la décongélation (6 heures minimum au réfrigérateur)
En rĂšgle gĂ©nĂ©rale, quand mon entremets est prĂ©vu pour le dĂ©jeuner, je le sors la veille au soir, le dĂ©core et le laisse dĂ©congeler toute la nuit au frigo. Si c’est un dessert pour le diner, je le sors le matin, le dĂ©core et le laisse dĂ©congeler au frigo pendant la journĂ©e.

Matériel utilisé :
Robot pĂątissier Kenwood (ou un batteur Ă©lectrique)
Un moule à bûche en silicone 25 cm Silikomart
Un moule Ă  double insert en silicone Silikomart
Un tapis à bûche effet matelassé
Un tapis Ă  rebord rectangulaire

Pour une bûche de 25 cm :

Insert crĂ©meux Ă  l’orange :
195 g de jus d’oranges
Le zeste de 1,5 oranges
60 g de sucre
10 g de maïzéna
63 g de beurre

GelĂ©e Ă  l’orange :
220 g de confiture d’oranges
55 g d’eau
5,5 g de gélatine

Financier :
50 g de beurre
20 g de farine
20 g de poudre d’amandes
47 g de sucre glace
2 blancs d’Ɠufs

« Mousse » au chocolat :
3 g de gélatine
140 g de chocolat noir Ă  65% (Inaya Cacao Barry)
115 g de lait entier
230 g de crĂšme liquide
Le zeste d’une orange

DĂ©coration :
Spray velours orange
Billes croustillantes au chocolat noir

RĂ©alisation :

L’insert crĂ©meux Ă  l’orange :

  • Faites chauffer 190 g de jus d’oranges fraichement pressĂ©es.
  • MĂ©langez intimement le zeste d’une orange (prĂ©levĂ© avec une rĂąpe Microplane) avec 60 g de sucre et 10 g de maĂŻzĂ©na. Versez dans le jus d’oranges chaud et fouettez.
  • Portez Ă  Ă©bullition sans cesser de fouetter et maintenez l’Ă©bullition 1 minute.
  • Laissez tiĂ©dir jusqu’Ă  40° environ avant d’ajouter 63 g de beurre. Mixer au mixeur plongeant pendant plusieurs minutes pour avoir une belle Ă©mulsion.
  • Versez dans la petite partie du moule Ă  insert et rĂ©servez au congĂ©lateur pendant au moins 3 heures.

La gelĂ©e Ă  l’orange :

  • RĂ©hydrater 5,5 g de gĂ©latine dans une grande quantitĂ© d’eau froide.
  • Dans une casserole, faites chauffer 220 g de confiture d’oranges avec 55 g d’eau.
  • Quand la tempĂ©rature de la confiture est au-delĂ  de 50°C, hors du feu, ajoutez la gĂ©latine essorĂ©e et mĂ©langez bien.
  • Laissez tiĂ©dir un peu avant de couler votre gelĂ©e.
  • DĂ©moulez l’insert de crĂ©meux, retournez le moule, et, dans la grande cavitĂ©, coulez la gelĂ©e d’orange, ajoutez l’insert de crĂ©meux, lissez Ă  la spatule et rĂ©servez au congĂ©lateur pour 4 h minimum.

Le financier Ă  l’orange :

  • PrĂ©chauffez le four Ă  170°C.
  • Faites chauffer 50 g de beurre dans une petite casserole, jusqu’à ce qu’il prenne une belle couleur noisette. RĂ©servez.
  • MĂ©langez 20 g de farine, avec 20 g de poudre d’amandes et 20 g de sucre glace tamisĂ©.
  • Ajoutez 2 blancs d’Ɠufs et mĂ©langez bien avec une spatule.
  • Versez le beurre noisette sur le mĂ©lange Ă  travers une petite passette et mĂ©langez pour incorporer le beurre.
  • Ajoutez 1 cuillĂšre Ă  cafĂ© de confiture d’oranges et mĂ©langez une derniĂšre fois.
  • Versez la pĂąte sur le tapis Ă  rebord et enfournez pour 12 minutes. Le financier doit ĂȘtre lĂ©gĂšrement dorĂ© mais rester moelleux.
  • Laissez refroidir avant de dĂ©mouler et de retailler le gĂąteau Ă  la taille du moule Ă  bĂ»che.

La mousse légÚre au chocolat :

  • PrĂ©parez la mousse au chocolat quand les inserts sont suffisamment congelĂ©s pour ĂȘtre dĂ©moulĂ©s et que le financier est prĂȘt Ă  ĂȘtre utilisĂ©.
  • RĂ©hydratez 3 g de gĂ©latine dans une grande quantitĂ© d’eau froide.
  • Faites fondre 140 g de chocolat noir Ă  65% au bain-marie. Quand le chocolat est fondu, ajoutez les zestes d’une orange et mĂ©langez.
  • ParallĂšlement, portez 115 g de lait entier Ă  Ă©bullition. Hors du feu, ajoutez la gĂ©latine essorĂ©e.
  • Versez le lait chaud en 3 fois sur le chocolat fondu en mĂ©langeant vigoureusement avec une spatule en partant du centre pour avoir une ganache brillante et homogĂšne. Laissez tiĂ©dir.
  • Quand la tempĂ©rature de la ganache approche des 40°, montez 230 g de crĂšme liquide entiĂšre en chantilly et incorporez-la en plusieurs fois Ă  la ganache tiĂšde.
  • Passez immĂ©diatement au montage de la bĂ»che : dans le moule Ă  bĂ»che recouvert du tapis dĂ©cor, versez de la mousse au chocolat jusqu’aux 2/3 de la hauteur environ. À l’aide du dos d’une cuillĂšre ou d’une petite spatule, lissez bien la mousse sur les bords du moule pour ne pas avoir de bulles d’air.
  • Ajoutez alors votre double insert dĂ©licatement, appuyez lĂ©gĂšrement sur l’insert et complĂ©tez avec un peu de mousse si nĂ©cessaire. DĂ©posez le financier et appuyez lĂ©gĂšrement.
  • RĂ©servez au congĂ©lateur pour une nuit au minimum.

Démoulez votre bûche, pulvérisez une fine couche de spray velours orange, déposez votre bûche sur le plat de service et ajoutez des billes croustillantes de chocolat noir aux intersections du dessin du tapis. Laissez décongeler 6 à 8 heures au réfrigérateur.
Si, comme moi, vous n’avez pas d’embout de bĂ»che, juste avant de servir, ajoutez une dĂ©coration en pĂąte d’amande Ă  chaque bout de la bĂ»che.

Bon appétit !

Trucs et astuces :
Si vous n’avez pas de petit tapis Ă  rebord pour faire cuire le financier, faites un bricolage maison comme le fait Isabelle du blog Pupilles et Gourmandises : Ă  l’aide de papier alu, prĂ©parez un moule Ă  la bonne dimension avec des bords et couvrez-le de papier cuisson avant de couler votre pĂąte Ă  financier. Je vous mets le lien pour voir l’idĂ©e de Pupilles et Gourmandises : clic .

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Google. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s