La tarte I❤️U Mum

le

Et oui, pour la fête des Mères, on pense amour et douceur, sans oublier la gourmandise. J’en profite pour ressortir mon cercle à tarte en forme de cœur qui me sert principalement pour la Saint Valentin et la Fête des Mères 😁 ! Et comme c’est la saison des fruits rouges, on se lâche sur les fruits 😁 !

Alors quoi qu’il y a dans cette tarte 🤔 ? Une pâte sucrée au cacao (le reste de ma tarte au chocolat qui attendait sagement au congélateur), un confit de fruits rouges mélangés (vous pouvez utiliser des fruits frais ou surgelés ou un mix 😉), une ganache montée à la verveine (qui apporte de la fraicheur) et des framboises 😋😋😋.

Comme toujours, cette recette est assez simple et sans chichis, mais toujours bien gourmande, à mon image 😊😊😊.

Ça vous plait ? Alors on y va pour la recette 😊.

Organisation : la ganache montée doit être préparée la veille et passer une nuit au frais avant d’être fouettée. La pâte sucrée au cacao a besoin également de temps de repos : je vous conseille donc de la préparer la veille aussi 😉.

Matériel utilisé :
Kit tarte mon Amour Silikomart
Robot Kenwood Cooking Chef XL ou un batteur électrique
1 mixeur plongeant
Une poche à douille avec une douille unie de 10-11 mm

Ingrédients :

Pâte sucrée au cacao : 
160 g de beurre pommade
70 g de sucre glace
25 g d’œuf 
90 g de poudre d’amandes
140 g de farine
25 g de cacao en poudre
2 g de sel

Confit de fruits rouges :
250 g de fruits rouges mélangés (fraises, framboises, groseilles)
50 g de sucre en poudre
2,5 g de pectine NH nappage

Ganache montée verveine :
40 g de chocolat blanc (Zéphyr Cacao Barry)
65+100 g de crème liquide entière
1,5 g de gélatine
10 feuilles de verveine fraiche

1 belle barquette de framboises pour la décoration

Préparation :

La ganache montée à la verveine (la veille) :

  • Portez à ébullition 65 g de crème liquide avec les feuilles de verveine. Arrêtez le feu, couvrez et laissez infuser au moins 30 minutes.
  • Réhydratez la gélatine dans une grande quantité d’eau froide.
  • Faites à nouveau chauffer la crème avec la verveine. Hors du feu, ajoutez la gélatine essorée, et mélangez pour bien incorporer la gélatine.
  • Versez la crème chaude en plusieurs fois sur le chocolat blanc haché à travers une petite passoire (pour retenir les feuilles de verveine). Mélangez bien avec une spatule en partant du centre du récipient pour obtenir une belle ganache lisse et brillante.
  • Versez les 100 g de crème entière froide et mixez au mixeur plongeant pour avoir une belle émulsion.
  • Filmez au contact et réservez au frigo pour 12 h minimum.

La pâte sucrée au cacao (la veille) :

  • Dans le bol du robot muni de la feuille (ou du K pour le Kenwood), travaillez le beurre pommade, le sucre glace (tamisé pour éviter les grumeaux) et l’œuf à petite vitesse jusqu’à obtenir un mélange crémeux et homogène.
  • Ajoutez les poudres : la poudre d’amandes, la farine tamisée avec le cacao et le sel. Arrêtez le robot dès que la pâte est amalgamée (ça prend environ 1 minute, 1 minute 30 à petite vitesse).
  • Rassemblez la pâte, filmez-la, aplatissez un peu et réservez au frigo pour 2h minimum (la nuit complète, c’est mieux 😉).
  • Abaissez la pâte entre 2 feuilles de papier cuisson légèrement farinées (la pâte colle un peu dès qu’elle se réchauffe…). J’ai abaissé à 3-4 mm d’épaisseur. Foncez le cercle à tarte beurré, piquez le fond avec une fourchette et réservez au congélateur pour 1 heure mini (ça permet que la pâte ne bouge pas à la cuisson 😉).
  • Préchauffez le four à 160°, déposez votre fond de tarte congelé sur un tapis type Silpain, posé sur une plaque à pâtisserie perforée (ça reste le top du top pour cuire les pâtes sucrées). À défaut faites cuire sur un papier cuisson. et enfournez pour 15 minutes. 
  • Laissez complètement refroidir avant de décercler.

Le confit de fruits rouges :

  • Mélangez intimement le sucre et la pectine
  • Faites chauffer les fruits à feu doux dans une petite casserole pour les « compoter » .
  • Versez le mélange sucre/pectine en 1 fois dans les fruits chauds (à plus de 50°C) et portez à ébullition.
  • Maintenez l’ébullition pendant 30 secondes puis versez le confit de fruits rouges sur le fond de tarte.
  • Laissez refroidir et réservez au frais (le temps que la pectine fasse son effet 😉).

Dressage :

  • Après 12 heures de repos au frais, montez la ganache en augmentant progressivement la vitesse (avec mon Kenwood, je fouette 2 minutes vitesse 2, 2 minutes vitesse 4 et 2 minutes vitesse 6) et versez-la dans une poche à douille munie d’une douille lisse de 10-11 mm.
  • Alternez sur le tour extérieur de la tarte les boules de ganache montée à la verveine et les framboises entières.
  • Pochez un cordon supplémentaire de boules de ganache montée puis remplissez le cœur de la tarte avec des framboises fraiches.
  • J’ai ajouté quelques fleurs comestibles et feuilles de verveine fraiche pour la décoration.

Bon appétit 😋 !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s