Le Cake Chocolat Gianduja Noisettes

En cherchant une recette pour utiliser mon gianduja maison, je suis tombée sur cette pépite sur le blog de Perle en Sucre : un cake au chocolat ultra-moelleux, surmonté d’une couche de gianduja et enrobé de chocolat, une recette de la cheffe Claire Damon.

La promesse de gourmandise est plus qu’alléchante, non ? Bon, si vous n’aimez pas le chocolat, évidemment, ça va moins vous tenter … mais si, comme moi, vous êtes un(e) gourmand(e) invétéré(e), alors, là, je vous conseille vraiment d’essayer. C’est THE cake au chocolat…Et comme je suis la réincarnation de Tic et Tac 🐿 , j’ai ajouté des noisettes torréfiées entières dans le gianduja 😋.

La texture de ce gâteau est juste incroyable : humide et moelleux, un vrai coussin de gourmandise. Le croquant des noisettes torréfiées est pour moi un vrai plus ! Je ne regrette pas cet ajout. Avec un thé ou un café, ce cake est juste parfait.

Certains diront qu’il s’agit d’un cake au cacao et pas au chocolat. C’est vrai que la pâte ne contient pas de chocolat, mais l’enrobage, que j’ai réalisé avec un chocolat à 65% de cacao (Inaya Cacao Barry) apporte la touche « fort en chocolat » tout autour du cake 😁 donc c’est bien un cake au chocolat 😉.

Pour les gourmands les plus pressés, vous pouvez ne pas mettre de gianduja, le gâteau restera quand même très bon, avec juste un glaçage au chocolat.

J’adore tous les cakes, alors si vous voulez retrouver toutes les autres recettes de cakes présentes sur le blog, il vous suffit de cliquer ici : clic

Prêts pour la recette ? Go, go, go

Matériel utilisé :
Kennwood Cooking Chef XL ou un batteur électrique
Moule à cake en Exopan Matfer 18x8x8 cm (ces petits moules à bords bien droits permettent un développement inégalé des cakes)

Ingrédients :

1 oeuf moyen (50 g)
140 g de sucre en poudre
55 g d’huile de pépins de raisin
50 g de crème épaisse entière
93 g de lait entier
33 g de cacao en poudre non sucré
78 g de farine
2,5 g de levure chimique

150 g de gianduja noisettes (la recette est là : clic)
(Optionnel : 40 g de noisettes torréfiées, qui ne figurent pas dans la recette de la cheffe 😉)

Glaçage :
150 g de chocolat noir
24 g d’huile de pépins de raisins
Ce sont les proportions de la recette d’origine, j’ai trouvé que c’était un peu juste en quantité pour glacer sereinement le cake 😉. Quand je le referai, j’augmenterai de 20% soit 180 g de chocolat et 29 g d’huile de pépins de raisins.

Préparation :

  • Préchauffez le four à 200°C.
  • Fouettez à vitesse maximum pendant environ 5 minutes l’œuf et le sucre jusqu’à obtenir une texture de ruban. Sans cesser de fouetter, ajoutez l’huile progressivement : le mélange doit prendre une belle texture, l’huile être incorporée un peu comme dans une mayonnaise.
  • Réduisez la vitesse du robot ou du batteur et ajoutez la crème épaisse et le lait et fouettez jusqu’à obtenir un mélange homogène.
  • Tamisez ensemble la farine, le cacao et la levure et ajoutez-les dans la pâte. Mélangez avec une spatule jusqu’à ce que le mélange soit lisse et homogène. La pâte est assez liquide, c’est normal. Ajoutez les pépites de chocolat et mélangez délicatement.
  • Beurrez et farinez votre moule et versez la pâte.
  • Enfournez et baissez immédiatement la température de cuisson à 150°. Faites cuire le cake pendant 35-40 minutes (la pointe d’un couteau doit ressortir sèche du cake).
  • Démoulez le gâteau à la sortie du four et laissez-le refroidir sur une grille.
  • Torréfiez les noisettes 15 minutes à 150°C.
  • Réchauffez légèrement le gianduja, afin qu’il soit assez souple pour être versé dans une poche à douille munie d’une douille unie de 15 mm.
  • Quand le cake est complètement refroidi, pochez un gros serpentin de gianduja sur le dessus du cake. Si vous le souhaitez, ajoutez les noisettes entières en les enfonçant légèrement dans le gianduja.
  • Réservez au congélateur pendant une quinzaine de minutes, le temps de préparer le glaçage.
  • Faites fondre le chocolat au bain-marie et ajoutez l’huile de pépins de raisins en plusieurs fois, en mélangeant vigoureusement avec une spatule : l’émulsion obtenue doit être parfaitement lisse (si besoin, vous pouvez donner un coup de mixeur plongeant mais en faisant attention de ne pas incorporer d’air).
  • Versez le glaçage sur le cake juste sorti du congélateur et laissez cristalliser le chocolat à température ambiante (ou au frigo pour les plus pressés).

Bon appétit 😋 !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s