Le pralinĂ© maison, c’est bon 😋

Le pralinĂ©, c’est quoi đŸ€” ? Des fruits Ă  coque et du caramel, le tout mixĂ© suffisamment longtemps pour faire ressortir l’huile des fruits et obtenir une pĂąte plus ou moins Ă©paisse. Il existe sur le net une foultitude de recettes : noisettes, amandes/noisettes, amandes, avec des proportions variables entre sucre et fruits.

J’ai choisi celle de Christophe Felder, dans les recettes de base du livre Ma Petite PĂątisserie. Un pralinĂ© tout noisettes, avec juste du sucre et … des noisettes 😊.

La seule difficultĂ©, c’est d’avoir un mixeur ou un robot-coupe assez puissant pour arriver au stade du pralinĂ© coulant. N’hĂ©sitez pas Ă  faire des pauses pour laisser refroidir votre appareil, sous peine de le voir mourir de surchauffe đŸ„”.

Mon pralinĂ© n’est pas extrĂȘmement fin : j’ai un vieux robot-coupe, solide mais qui ne me permet pas d’obtenir un grain plus fin đŸ€·đŸ»â€â™€ïž. Mais, il est trĂšs bon, la longue torrĂ©faction des noisettes lui donne un goĂ»t parfait 👌 .

Pour un pot (à confiture) de praliné :

200 g de noisettes
150 g de sucre

Commencez par torrĂ©fier les noisettes Ă  cƓur : disposez-les sur une plaque recouverte de papier cuisson et enfournez pour 20 minutes. Laissez refroidir et retirez le maximum de peau des noisettes en les frottant entre vos mains ou dans un torchon propre. Ce n’est pas grave s’il reste un peu de peau.

Préparez un caramel à sec : dans une casserole à fond épais, versez la moitié du sucre et mettez à chauffer à feu moyen. Ne remuez pas votre sucre, laissez-le fondre. Quand il est fondu, ajoutez la deuxiÚme moitié du sucre et surveillez la coloration. Quand le caramel a une belle couleur ambrée, retirez la casserole du feu et versez-y les noisettes. Mélangez rapidement pour enrober le plus possible les noisettes de caramel. Versez le contenu de la casserole sur une plaque à pùtisserie ou un tapis silicone et laissez refroidir.

Coupez les noisettes caramĂ©lisĂ©es en gros morceaux et mettez-les dans le bol du mixeur ou du robot-coupe. Mixez pendant de longues minutes : ça va d’abord faire une poudre, puis une pĂąte compacte puis une pĂąte plus fluide. Il faut quand mĂȘme 10-15 minutes pour arriver au rĂ©sultat souhaitĂ©. Si votre pralinĂ© reste trop compact, vous pouvez ajouter une cuillĂšre d’huile neutre type huile de pĂ©pins de raisin.

VoilĂ , c’est fait ! Il ne vous reste qu’à verser le pralinĂ© dans un pot en verre, le fermer et le conserver au frigo. S’il a trop durci au moment de son utilisation, ou s’il est un peu dĂ©phasĂ© (une couche huileuse en surface), mĂ©langez le pralinĂ© et il redeviendra prĂȘt Ă  ĂȘtre utilisĂ© dans la pĂątisserie de vos rĂȘves.

1 – On torrĂ©fie les noisettes
2 – On prĂ©pare un caramel Ă  sec
3 – On caramĂ©lise les noisettes
4 – On mixe 😁

Et voilà maintenant, patissez 😋 !

Un commentaire Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Google. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s