L’incontournable CBS

Le caramel au beurre salé est devenu un incontournable en pâtisserie 🥮 . Il faut donc que j’apprenne à le faire si je veux progresser 💪. Il existe de multiples recettes, je vous en propose une première version, simple, avec juste du sucre, de la crème et du beurre salé. La prochaine fois, je testerai une recette avec du sirop de glucose pour comparer 😁 (il parait que c’est plus facile à réussir 😉).

La recette est celle du blog Mes Délicieuses Créations qui propose énormément de recette gourmandes.

Vous pouvez l’utiliser en pâtisserie, dans des brownies, des cookies, des entremets ou simplement sur des tartines ou des pancakes. Ne cherchez pas à faire une toute petite quantité, c’est galère assurée ! (Je sais, j’ai testé 😁). Le caramel se conserve suffisamment longtemps dans un pot bien fermé au frigo, donc on fait un pot type pot à confiture 😊.

Le brownie avec un coeur de caramel au beurre salé

Pour un pot à confiture :

Ingrédients :

160 g de sucre semoule
200 g de crème liquide
50 g de beurre demi-sel

Préparation :

Versez 160 g de sucre semoule dans une casserole à fond épais, en couche fine. Faites chauffer sans remuer (oui, je sais c’est difficile de ne pas y toucher 😉). En même temps, faites chauffer 200 g de crème liquide dans une petite casserole. Le caramel va se former progressivement, et se colorer : vous allez voir apparaître dans le fond de la casserole des « tâches » de caramel, qui vont s’agrandir et se rejoindre à la fin.

Quand le caramel a la couleur souhaitée, hors du feu, versez la crème bouillante en plusieurs fois et en fouettant très énergiquement. Si votre caramel masse (= fait des cailloux), pas de stress, remettez la casserole sur feu doux et fouettez jusqu’à ce que les cailloux soient dissous (ça peut prendre plusieurs minutes). Hors du feu, ajoutez 50 g de beurre demi-sel en morceaux et fouettez jusqu’à incorporation complète du beurre.

Voilà, c’est prêt 😁 ! Versez dans un pot et laissez refroidir avant de le fermer.

Mes conseils pour réussir votre CBS :

  • Faites votre caramel de départ dans une casserole suffisamment grande pour avoir une couche de sucre assez fine.
  • Utilisez si possible une casserole à fond épais, qui diffuse mieux la chaleur, et, évite que le caramel ne brûle trop vite
  • Il faut que votre caramel soit bien coloré avant de verser la crème, qui va atténuer le côté caramélisé. Donc votre caramel doit plus tirer sur le auburn que sur le blond 😉. Il vous faudra peut-être plusieurs essais pour y arriver. C’est mon cas 😁. Le mien (c’est la deuxième fois que j’en fais 🤷🏻‍♀️) est encore un peu clair ; il est quand même déjà très bon mais pourrait être un peu plus fort en goût 😉.
  • La crème liquide doit être bouillante ou quasiment quand vous la versez dans le caramel pour éviter un choc thermique qui transformerait immédiatement votre caramel en masse dure.
  • Faites attention ⚠️ à vous quand vous versez la crème dans le caramel : ça monte, ça chauffe, ça bouillonne, bref, ça peut faire des projections. J’utilise un gant de cuisine pour protéger ma main qui fouette.

Bon appétit 😋 !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s