Les cookies mortels chocolat noisettes

Comme une envie de cookies 🍪 😁 😋 … avec du chocolat et des noisettes… ça tombe bien, sur Instagram, une pâtissière de talent, laetice_patisse, partage des recettes ultra gourmandes et il y a quelques jours, j’ai vu sa recette de cookies et là, je me suis arrêtée net 😂. Ils me faisaient tellement envie, que je n’ai même pas cherché à résister et voilà 😉😁. Mais bon, la gourmandise étant un joli défaut, je ne culpabilise même pas. Surtout que je n’ai pas tout mangé 😇, j’ai partagé avec mon équipe au boulot 😉.

Vous avez déjà des recettes de cookies sur le blog : ceux de Christophe Michalak, aux 3 chocolats ou ceux de mon livre Ferrandi, aux pépites de chocolat au lait et aux amandes, ou encore ultra-gourmands, les cookies-brownies. Ceux d’aujourd’hui ressemblent aux gros cookies américains, avec la pâte à peine cuite à l’intérieur. Ce n’est pas light mais qu’est ce que c’est bon 😋😁.

Je les ai préparés, par facilité et paresse 😁, avec mon robot, mais vous pouvez très bien les faire à la main avec une spatule.

Ingrédients :

50 g de noisettes
130 g de cassonade 
125 g de beurre fondu 
1 œuf
230 g de farine
1 pincée fleur de sel
50 g de praliné (j’ai utilisé de la pâte de pralin trouvée chez Grand Frais)
100 g de chocolat noir (Excellence 55% Cacao Barry)

Préparation :

  • Faites fondre le beurre et laissez tiédir.
  • Dans le bol du robot muni de la feuille, versez la cassonade et le beurre fondu et mélangez.
  • Ajoutez l’œuf et mélangez encore, puis la farine et la fleur de sel.
  • Finissez par le praliné puis les noisettes grossièrement hachées au couteau et le chocolat noir.
  • Formez des boules de 70 g environ et déposez-les sur un tapis silicone. Si vous souhaitez des cookies moins épais, aplatissez un peu les boules avant de les congeler. Réservez au congélateur une nuit (minimum 1 heure, toute la nuit pour moi)
  • Préchauffez le four à 200° et faites cuire 12 à 15 minutes selon l’épaisseur. Les miens (assez épais parce que je les préfère comme ça 😉) ont cuit 15 minutes.
  • Ils sont encore mous à la sortie du four, c’est normal. Laissez-les refroidir, le temps qu’ils durcissent à l’extérieur (tout en restant moelleux à l’intérieur) avant de les dévorer.

Bon appétit 😋 !

Vous avez vu ça 👆 ? Moi, je n’y résiste pas 🤣

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s